• Valandryl

  • AVIS : Antharion par Valandryl

    Jeu oldschool, Antharion regarde assurément vers les classiques des RPG des années 90, Ultima et confrères.
    Alors oui, dans le même genre visuel on a les jeux Spiderweb, mais au final, ces jeux ne sont pas comparables. Antharion se veut clairement orienté exploration/dungeon crawling, là où Jeff Vogel met l'accent sur l'histoire et la qualité d'écriture (et l'exploration aussi).
    Là, on est pris par le plaisir d'un jeu au gameplay simple mais efficace, où certes les guerriers n'ont pas de compétences, mais à l'époque, c'était le cas et c'était très bien (souvenez-vous les Might and Magic, Baldur's Gate etc.).


    Le jeu se joue à l'ancienne, il est fortement recommandé de sauvegarder toutes les 30 secondes, surtout avant de tenter d'ouvrir un coffre, il y a de fortes disparités entre les compétences, mais tous ces déséquilibres font aussi le charme des jeux rétros. Notez que la difficulté est plutôt bien dosée, chose pas toujours évidente sur ce type de jeux.

    Niveau sonore, le jeu a une ambiance agréable que je trouve en extérieur, assez inspirée par un Morrowind.

    Quel est le bémol ? La RNG (Générateur de nombres aléatoires). Elle est notoirement bidonnée et quand le jeu affiche 80% de réussite sur une attaque, attendez-vous plutôt à 50%. Et on pourrait apprécier une carte globale, surtout dans les (nombreux) donjons.

    Au final, le plaisir est là, comme si on découvrait un jeu des années 90 bien fait, qui se joue comme les vrais, qui tourne bien et où l'on a qu'une envie en le quittant : y retourner.

    Bande-annonce

     


    votre commentaire