• BIG NEWS : Alaloth : champions of the four kingdoms, royaume des elfes

    BIG NEWS : Alaloth : champions of the four kingdoms, royaume des elfes

    Alaloth : Champions of the Four Kingdoms est le dernier né du studio Gamera Interactive et est distribué par All in! Games. En février 2020, nous avions pu faire connaissance avec le premier des quatre royaumes, celui des humains. Il paraissait donc logique que d'autres nous seraient présentés et c'est ainsi que ce jeudi 2 juillet, l'équipe a mis en avant le royaume des elfes. Et en prime un peu plus d'informations sur le jeu, ce qui complétera parfaitement notre présentation !

     

    Le brouillard se dissipe, une autre partie des Quatre Royaumes se révèle ! Êtes-vous prêt à vous aventurer dans la République de Larastir, le royaume des elfes ?

    BIG NEWS : Alaloth : champions of the four kingdoms, royaume des elfes

    La République de Larastir

    Après la chute d'Alaloth, les elfes se sont retirés du monde. Beaucoup ont quitté les villes de tous les royaumes, s'enfonçant dans les forêts et se rendant à leur capitale Thilaris. Des rumeurs se répandent selon lesquelles les elfes cherchent à défendre leur patrie contre la guerre à venir et à s'isoler des autres royaumes. D'autres disent que les elfes voyagent vers l'ouest, vers les grands ports de The Retreat, pour chercher une nouvelle maison.

    BIG NEWS : Alaloth : champions of the four kingdoms, royaume des elfes

    Mais la réalité est bien pire. Se reprochant à eux-mêmes et à leur foi insuffisante la chute d'Alaloth, les elfes se sont unis contre un ennemi commun et cherchent les moyens de le vaincre. Le grand retrait n'a cependant laissé personne pour défier les profondes ténèbres qui ont envahi la République de Larastir. Les sous-fifres d'Alaloth parcourent désormais le royaume, tapie dans l'obscurité et sur les routes principales. Autrefois territoire le plus sûr, les forêts de Larastir sont devenues dangereuses et il y a des endroits que même les elfes ont peur de fouler. Le voyage vers la Cité de The Retreat n'a pas pour but de chercher un nouveau foyer, mais est un rite funéraire de passage. Les navires qu'ils y construisent sont leurs cercueils, la mer leur tombe.

    BIG NEWS : Alaloth : champions of the four kingdoms, royaume des elfes

    BIG NEWS : Alaloth : champions of the four kingdoms, royaume des elfes

    La légende raconte qu'à un certain moment de la journée, lorsqu'un rayon de lumière traverse la canopée de la forêt dans la partie la plus sombre de la République de Larastir, une clairière apparaît là où se trouve la lumière de Vaizmil, l'un des quatre artefacts disséminés dans les quatre royaumes dont on dit qu'ils ont d'immenses pouvoirs.

    BIG NEWS : Alaloth : champions of the four kingdoms, royaume des elfes

    D'autres disent que cet artefact n'est pas lié à un endroit en particulier mais qu'il apparaîtra à ceux qui en sont dignes. Ne pouvant s'appuyer que sur des légendes, la lumière de Vaizmil semble impossible à trouver et le temps s'écoule alors qu'une ancienne porte des enfers, un continent de l'ombre, s'agite depuis la Tempête. Des elfes noirs ont été aperçus dans la forêt, ce qui confirme les craintes que la porte soit ouverte. Les elfes noirs, cousins éloignés des elfes de Larastir, vivaient autrefois à la surface, mais ils ont préféré Alaloth et pour ce crime ont été condamnés à passer l'éternité sous terre. Maintenant libres, les elfes noirs cherchent à soutenir Alaloth une fois de plus. Le Cercle Spectral, les fidèles d'Alaloth, ne parvient toujours pas à trouver la lumière de Vaizmil, mais son alliance avec les elfes noirs en fait un ennemi encore plus menaçant.

     

    BIG NEWS : Alaloth : champions of the four kingdoms, royaume des elfes

    BIG NEWS : Alaloth : champions of the four kingdoms, royaume des elfes

    Le monde d’Alaloth

    Le personnage principal, Alaloth, est un dieu des ténèbres qui a ouvert son panthéon et est venu dans les royaumes mortels. Il est emprisonné dans la vallée des tempêtes, où se croisent les quatre grands royaumes des humains, des orques, des elfes et des nains. Du cœur de la Vallée, il répand le mal dans les royaumes, déterminé à éteindre toute lumière d'espoir pour tous ceux qui appellent ce monde leur foyer.

    Des bêtes de toutes sortes prospéraient bien avant l'arrivée d'Alaloth - on dit que sa chute aux royaume des mortels n'a fait que réveiller ceux qui sommeillaient - et en a rendu d'autres fous, ce qui a déclenché leur migration vers le royaume. On sait cependant que d'autres ont été créés par Alaloth lui-même, notamment dans les endroits où son sang a touché le sol ou a été transporté par le vent.

    Des tempêtes, des monstres, des fléaux, des conflits et de grands dragons assaillent le pays : il faudra de la force et du courage pour unir les royaumes et pour vaincre Alaloth dans sa forteresse.

    Le monde d'Alaloth est composé de quatre territoires. Au nord-ouest se trouvent la forêt de Goldwood et la République de Larastir, où vivent les elfes. Le nord-est abrite les nains qui habitent Karak-Hohn. Au sud-ouest, les orcs règnent dans la Désolation de Baga. Les humains du sud-est ont créé un âge d'or de la civilisation : Le royaume béni d'Edherest.

     BIG NEWS : Alaloth : champions of the four kingdoms, royaume des elfes

    Principales caractéristiques :

    • Maîtriser un système de combat unique en son genre.
    • Personnalisez votre personnage en choisissant différents modes de pouvoir, classes et compétences.
    • Explorez, créez, gagnez en réputation et débloquez de nouvelles quêtes.
    • Choisissez l'une des 4 races jouables (Humains, Elfes, Nains, Orques), plus de 40 maisons et clans pour lesquels vous devrez vous battre, chacun ayant sa propre histoire. Commencez votre propre histoire dans Les quatre royaumes après la première partie.
    • 12 compagnons mémorables avec leurs propres histoires, prêts à vous rejoindre ou à vous combattre pendant votre voyage.

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :