• Anachronox

    RPGFrance n'est pas autorisé à publier ce test sur son site. 


    Si je vous propose le test d'Anachronox aujourd'hui, alors que le jeu est sorti il y a quatre ans maintenant, c'est pour deux raisons : La première est que j'ai redécouvert sa richesse il y a peu de temps alors que lors d'approches antérieures, j'avais eu beaucoup de mal à démarrer, le jeu étant dans la langue de Shakespeare. Mais, grâce à un patch non officiel du jeu qui traduit une grande partie du texte et donc permet de mieux comprendre l'histoire, j'ai retenté l'aventure. La seconde raison est pécuniaire : il est possible à l'heure actuelle de le trouver sur les sites de vente d'occasion à moins de deux euros, alors pourquoi s'en priver ?


    Anachronox 1

    Il est vieux me dîtes-vous ? Oui, Anachronox est un jeu développé par la société (défunte en février 2005) Ion Storm, qui possédait à son bord de très grande personnalités dont le très médiatisé John Roméro, un des papas de Doom. Alors c'est sûr, qu'après la sortie de Daïkatana, on pouvait craindre qu'Anachronox serait un jeu moyen au demeurant. Or il n'en est rien : Anachronox est un vrai RPG qui utilise le moteur de Quake 2 pour nous emmener dans un univers futuriste, riche et bien construit. N'oublions pas non plus, que Ion Storm a aussi été la génitrice de Deus Ex en 2000.

    Vous commencez l'histoire dans la peau de Sly Boots, un détective raté, un looser, qui plus est, prend sa volée par un homme de main d'un mafieux à qui il doit de l'argent. Autant vous dire que nous sommes en présence d'un jeu mature. Cela se passe par une vidéo avec le moteur du jeu (le jeu compte plus de 2 heure de vidéo !!). Visuellement, c'est cubique tout comme on peut imaginer les jeux de l'époque, mais le jeu est regardable, jouable en 1280x960 autant sous windows XP que sous 98. Après ce passage à tabac, vous allez découvrir les rouages du jeu dans le bar d'un ami. Votre personnage est géré à la 3ème personne, comme un Tombraider, et il va se déplacer dans un environnement graphiquement assez sombre. Sly bouge grâce au clavier avec un déplacement du curseur à la souris vous permettant d'agir sur l'environnement. Lorsque vous communiquez avec les gens, vous choisissez parmi différentes phrases et ils répondront selon.

    Vous partez donc à la recherche d'un travail pour rembourser l'argent que vous devez. L'histoire semble ridicule, mais ne vous inquiétez pas, elle va s'étoffer et devenir très intéressante par la suite. Mais il est vrai que le démarrage est lent. Lorsque vous sortez du bar, vous arrivez dans un environnement futuriste tel le film Le 5ème élément, sauf que bien sûr, c'est beaucoup plus pauvre. Vous traverserez ainsi parfois certains passages qui sont tout simplement des couloirs avec très peu de décors et c'est là que l'on reconnaît l'armature des FPS comme Quake. En fait, les lieux où vous allez évoluer sont composés de différents niveaux labyrinthiques si on devait résumer au plus simple. Sauf que l'interactivité de certains lieux y est très importante : de très nombreux personnages arpentes les couloirs et avec lesquels vous pouvez entreprendre une discussion. De plus, certains d'entre eux vous proposeront des quêtes secondaires, ou rejoindront votre personnage principal pour continuer l'aventure.

    Anachronox 2

    Mais revenons en arrière : après votre départ du bar, vous allez être mené à vous rendre dans une salle de boxe dans laquelle vous apprenez à vous battre. Les combats sont très inspirés de ceux des Final Fantasy. les différents combattants en 3D sont affichés dans une scène fixe et tout se déroule à tour de rôle. Sachant que le temps s'écoule, si vous mettez trop de temps à choisir une action, votre adversaire pourra vous frapper plusieurs fois. Lorsque c'est à votre personnage de jouer, il peut effectuer une action ou un déplacement. Vous pouvez ainsi gérer l'espace de combat (les tireurs derrière, les guerriers au contact devant). On ne parlera pas de magie, mais de technologie avec par exemple, la possibilité pour Sly Boots d'utiliser un champ de force durant l'affrontement, sachant que chacun de vos personnages a des compétences de combats différentes. Les combats sont assez statiques (un rayon laser qui sort d'un pistolet ne fait pas forcément un bruit d'enfer) avec des personnages peu mobiles tant qu'ils n'agissent pas. Heureusement, la caméra dynamique donne un peu de vie à ces scènes bien trop molles.

    A noter que contrairement à beaucoup de jeu de rôles, les combats restent limités dans certaines zones ce qui donne tout son style à Anachronox : une partie exploration dans les niveaux (100 niveaux différents d'après la jaquette arrière) pour réussir certaines quêtes, et puis une partie de jeu avec de multiples combats avec à la fin un boss dont la mort permet d'obtenir l'objet de la quête. Les joueurs, moi voit, moi tue, se sentiront bridés de devoir résoudre des énigmes avant de pouvoir accéder à une transition où les combats sont légions et n'adhèreront pas forcément à ce style de jeu. Difficile en effet de devoir traverser 5 niveaux pour répondre à l'attente d'une personne qui vous demande de vous ramener un objet qui se situe à l'opposé de l'endroit où vous vous trouvez. Car à chaque niveau de transition correspond aussi un temps de chargement qui seront moindres sur nos PC actuels que sur ceux de l'époque en 2001, mais quand même. Et tant que vous n'aurez pas réalisé, les passages d'exploration de la quête principale vous ne pourrez pas accéder aux combats qui suivent plus loin.

    Anachronox 3

    Il se peut que vous vous perdiez, car les niveaux ne sont pas mis bout à bout, mais enchevêtrés les uns les autres avec plusieurs ramifications possibles. Le jeu est assez bien fait car pour vous remettre dans le droit chemin, il existe des affichages et des robots guides qui, pour quelques crédits, pourront vous amener dans le lieu souhaité. Il vous sera possible de rentrer dans de nombreux bâtiments, et trouver des magasins appropriés pour vos achats ou encore un hôpital pour vous soigner. On se retrouve ainsi avec une architecture des niveaux de type Vampire, Bloodline le dernier né de la défunte société Troïka Games.

    Outre les quêtes secondaires, vous trouverez à différents endroits du jeu, des mini-jeux très simples qui donnent encore plus de consistance à ce monde. De plus, votre équipe aura l'occasion de passer par des passages arcades (conduite d'un jet ski dans les égouts avec obstacles par exemple) qui enrichissent le jeu.

    Vous gérez Sly, et d'autres personnages viendront se greffer à lui, pour former une équipe complémentaire où chacun aura sa spécialité. En effet, si Sly Boots peut ouvrir les verrous, un autre vous permet de réparer les circuits électriques et cela passe aussi par des petits jeux intermédiaires. Par exemple, avec Sly vous pourrez crocheter une serrure en réussissant à en trouver le code chiffré, tout cela à travers un nouvelle écran de jeu. De plus selon le niveau de technologie de la serrure, vous devrez trouver un code avec plus ou moins de chiffres sachant que cela se passe en un temps donné, qui dépend de la compétence de votre personnage.

    Anachronox 4

    Comme nous sommes dans un RPG, vos personnages évoluent et gagnent des points d'expérience mais la répartition se passe comme dans les jeux de type Final Fantasy. Par contre, vous aurez accès à l'inventaire commun à tous vos personnages et il vous faudra partager l'équipement qui se montre pas aussi diversifié que certains autres jeux de rôles. Si au début du jeu, vous ne dirigez que Sly, durant la suite de l'aventure, vous prendrez en main n'importe lequel d'entre eux, et les autres vous suivront à la queue leu leu.
    Les développeurs ont vraiment pensé à tout et ce jeu se veut très riche, mais il faudra vous investir particulièrement, car même s'il existe un patch de traduction du texte, l'inventaire reste en anglais et comme de nombreux termes sont futuristes, il est parfois difficile de choisir l'équipement adéquat. Pour pallier à ce défaut, les concepteurs ont permis d'utiliser un bouton de configuration optimal. Mais le livret de la boîte en français aurait pu pallier à cette difficulté de compréhension, alors qu'il est bien trop succinct. Autres défauts pour ma part : il est difficile d'avoir accès à l'inventaire car il faut toujours passer par l'intermédiaire de l'écran de menu qui n'est franchement pas très réussi. Du coup, le système est assez lourd si vous souhaitez changer d'équipement, cela ne se fait pas simplement. Pour finir, une petite adresse avec la solution, ici, pour ceux qui auront perdu patience à cause des phases d'exploration et qui souhaite aller au bout de l'aventure.


    Anachronox est donc un RPG futuriste dans lequel vous allez démarrer une histoire qui ne va que se bonifier au fur et à mesure de votre avancée dans le jeu. Personnellement, j'ai été séduit par ce jeu qui fait succéder passages d'exploration puis niveaux avec combats et qui changent des jeux de rôle bien trop centrés sur les combats. Il n'empêche qu'il n'a pas eu le succès escompté à l'époque sûrement à cause de la difficulté à s'immerger dans son univers.


    Graphismes : 2/5 - Sons : 4/5

    Interface des combats : 4/5

    Scénario : 5/5

    Jouabilité (fun) : 4/5


    ION STORM \ EIDOS \ 2001

    2 CD - Version anglaise intégrale (texte et voix), livret en français - Patch de traduction, ici

    Fonctionne sous Windows XP


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :